Site Web de Vannes Agglomération

Actualités

Succession. Marie-Laure Caradec

Spectacles
28/04/2022
aa
Quand on a vu dans le programme de L’Hermine, à Sarzeau, le nom de Marie-Laure Caradec, notre cœur a fait un bond. Cette danseuse brestoise, on l’avait vue lors du festival Dans Fabrik chez Aurélien Richard, et l’emballement avait jailli, pour l’énergie qui l’habite, intense, brûlante et sauvage. On l’avait retrouvée dans notre Grand, Grand Amour, « Tragédie », d’Olivier Dubois, et elle a dansé aussi pour Herwann Asseh, Gaël Sesboüe, Dominique Brun, ou Thierry Micouin. On a récupéré son 06 et passé un moment au téléphone avec elle pour qu’elle nous parle de Succession, le spectacle qu’elle vient de créer avec Noémie Rosenblatt, comédienne et metteure en scène.

 

Noémie et Marie-Laure se sont rencontrées. On vous passe les détails. La rencontre de deux mondes de pensée. La rencontre qui créée et fait naître le désir. Le désir de monter un spectacle ensemble : « Pas une metteure en scène qui emploie une chorégraphe ou le contraire. Et même chose pour le corps et le texte : dans le spectacle, tout est à 50/50, le montage, la prod, la créa, le choix des comédiens ». Noémie et Marie-Laure ont rencontré l’auteur Arnaud Cathrine, et elles lui ont commandé un texte, qu’il a écrit après les avoir écoutées : « On a parlé de nos familles, de nos univers, de nos vies, nos parents, de générations, d’émancipation. Il en est sorti l’histoire d’un repas de famille chez une grand-mère, et celle d’une jeune-fille, qui quitte son travail dans l’entreprise familiale. C’est un texte narratif, mais on ne voulait pas faire du Festen, on voulait que ce ne soit pas tout noir ou tout blanc, montrer une famille aimante et étouffante à la fois… ». Mais où est-donc la danse, alors ? « La danse amène l’intériorité des personnages, par des bulles, des réactions physiques. On a travaillé sur les gestes de famille, sur les héritages physiques. Des gestes qui se transforment, des ralentissements, des accélérations »

Isabelle Nivet dans Sorties de Secours, avril 2022